Les Sports

La Voile

Le nautisme à la voile est l'art de naviguer avec l'aide du vent comme force propulsive. Il s'agit d'une activité de loisir ou de compétition, voire un art de vivre, qui se pratique avec différents types d'engins, du simple flotteur comme dans le cas de la planche à voile, au véritable bateau, sur lac ou sur mer.

On peut distinguer plusieurs catégories d'activités :
La planche à voile qui consiste à naviguer debout en équilibre sur un flotteur grâce à une voile qui en assure la propulsion.
Le dériveur, petit bateau sans quille (aileron lesté sous la coque pour résister à la poussée latérale), mais muni d'une dérive, sorte de quille non lestée et relevable, pour une à quatre ou cinq personnes, pour la promenade ou la compétition en régate. Le plus basique étant l'Optimist destiné aux enfants tout en étant une série de compétition. Les plus évolués étant des supports de régate comme le 470, le 5o5 ou le 49er. Le catamaran léger, apparu plus tard, à remplacé souvent le dériveur pour les activités nautiques ludiques mais aussi pour des compétitions (eurocat ou raids côtiers).
Le cabotage ou la croisière côtière à bord de bateaux habitables aussi appelés yacht, nécessitant des compétences en navigation.
La grande croisière et la circumnavigation sur des navires armés pour plusieurs semaines ou mois de navigation.Les grandes compétitions nautiques, utilisant souvent des bateaux prototypes, monocoques appliquant les dernières technologies de l'hydrodynamique pour la Coupe de l'America, ou catamarans et trimarans géants, véritables formules 1 de la mer, dans les courses transatlantiques.La course de vitesse pure, champ d'essai pour la recherche de nouvelles solutions techniques.

Le Kite

À la suite de plusieurs accidents mortels, la France a décidé sur l'initiative de la DGCCRF (répression des fraudes) en 2003 de créer une norme pour le matériel. Une commission a été constituée par l'Afnor en juillet 2003, regroupant les fédérations sportives concernées (la Fédération française de vol libre, la Fédération française de parachutisme, l'École nationale de ski et d'alpinisme), des responsables de la DGCCRF et du ministère de la Jeunesse et des sports, la Fédération des industries nautiques et des fabricants de matériels et d’accessoires de sécurité.

Parmi les solutions retenues, citons :
la planche ne doit pas être reliée au surfeur par un leash pour éviter un retour de planche. En effet en cas de saut raté, la planche peut venir heurter le visage du surfeur si elle est reliée par un leash.la possibilité d'annuler d'urgence la traction (en cas de rafale de vent ou d'approche d'une zone dangereuse), tout en restant relié à l'aile (pour éviter que l'aile ne cause un dommage en s'envolant) ;la possibilité de détacher l'aile en dernière extrémité.modifications du cadre de pratique des planches aérotractées (kitesurf)
L'amélioration du niveau moyen de pratique et l'apparition d'un matériel plus sûr dans un avenir proche permettront au kitesurf de poursuivre son développement dans les meilleures conditions. De plus en plus, les kitesurfs se font dans des matériaux composites de meilleures qualités. Mais cela s'améliore beaucoup avec la technicité et la sécurité proposé par les derniers modèles, notamment les ailes plates, et leur capacité à limiter grandement la puissance de l'aile en lâchant la barre. Le Kitesurf reste une pratique à risques, avec 7 décès en France en 2011 : 6 en dehors de la fédération et 1 parmi les 25764 licenciés.

Le Windsurf

La planche à voile est un engin flottant constitué d'un flotteur propulsé par une voile libre. On entend par voile libre un mât monté sur rotule (pied de mât) qui ne reste pas dans une position fixe pendant la navigation.

La planche à voile peut être considérée comme une version plus petite d'un voilier, mais aussi comme une extension du surf. Elle se pratique aussi bien en mer que sur eau plate ou sur des plans d'eau agités, voire dans les vagues. On distingue deux catégories de planches à voile, à dérive et funboard. Le terme anglais windsurf désigne aussi bien le funboard que la planche à dérive.

Types de pratiques:

  • Régate en monotypie
  • Formula racing
  • Slalom
  • Vitesse
  • Bump & Jump
  • Freestyle
  • Vague

Stand Up Paddle Surfing (SUP)

Le stand up paddle aussi nommé SUP ou paddle voire planche à rame1, est un sport de glisse nautique où le pratiquant est debout sur une planche plus longue qu'une planche de   surf classique, se propulsant à l'aide d'une pagaie, paddle en anglais.

sponsors2018